Start Reading

Journal de Bord

Ratings:
257 pages3 hours

Summary

L'idée qu’on a de nous, les maritimes, spécialement de ceux, qui comme moi, travaillent au bord des navires de croisière, est celle de courir le monde et avoir une vie aventureuse, mais en réalité il y n'a rien de plus incorrect. Ces temps-là étaient durs et tristes et le seul, avec lequel je parlais et je me débondais chaque soir, était mon journal. J’en écrivais deux pendant chaque embarquement. Il était le seul avec lequel je parlais au cœur ouvert et je racontais tout de moi, sans aucun secret ou honte. Je ne sais pas si je referais tout ça, en ayant la possibilité de retourner en arrière dans le passé. C’est vrai que les navires m’ont donné argent avec lequel j’ai pu faire quelques investissements, pouvoir et carrière en le cadre hôtelier mais le prix que j’ai payé de toute façon a été très haut. Ma personnalité a changée comme du reste mon identité. Il m'a manqué pour beaucoup d'années le support de ma famille. Et ça, c’est la chose que je regrette davantage. Je continue toujours à travailler à bord, mais les contrats sont plus brefs aujourd’hui, quatre mois seulement avec deux de vacances. Je pense de travailler à bord pour quelques années encore et puis j'ai intention de laisser les navires, en essayant de trouver un travail à terre. Je ne veux pas décourager avec ce livre les gens à entreprendre la carrière maritime, comme j'ai fait, mais je veux remarquer seulement l'importance de la famille. Les ans perdus avec nos membres de la famille ne retournent pas en arrière!

Read on the Scribd mobile app

Download the free Scribd mobile app to read anytime, anywhere.