Start Reading

Elle pleure pas Lucy: Pick-up

Ratings:
500 pages7 hours

Summary

À huit ans Lucy Otton est victime d'un accident qui la laisse un peu bancale.
À seize, son frère Gus massacre son géniteur à grands coups de batte de baseball.
À quarante, Emmy Otton, leur mère, semble avoir réalisé que la vie à Boneville n'a plus grand-chose à lui offrir et disparaît, abandonnant sa maison, son amant, sa grange et une paire de jumeaux inquiétants, finis à la hâte, comme le dit le shérif Connelly.
Jeremy a dix ans lorsqu'il débarque à Boneville, un sac à dos pour tout bagage avec, à l'intérieur, une célèbre console de jeux fracassée par une balle de 9mm.
Boneville n'est pas un village. C'était, mais maintenant, non. Boneville c'est... "une définition de l'être" comme le souligne Jeremy, quinze ans après son arrivée.
Comprenne qui pourra.
Pas le lieutenant Mallory, ni sa coéquipière Sandra Lobatchevski, en tout cas. Eux, ils sont juste là pour élucider la disparition de Lucy.
Parce que oui, Lucy, la fille qui ne pleure pas, a disparu. Ce qui, quand on connaît l'histoire de la famille Otton, est assez inquiétant.

"Elle Pleure Pas Lucy" (déjà paru sous le titre de "Pick-Up") est un récit navigant entre thriller et roman classique, saga familiale et épopée rupestre. C'est l'oeuvre d'un auteur allaité aux romans noirs américains, au rock'n'roll, et aux séries télévisées HBO. La narration se joue du temps, de la chronologie et des convenances littéraires, et offre au lecteur un ton original mais... cependant familier.

Read on the Scribd mobile app

Download the free Scribd mobile app to read anytime, anywhere.