You are on page 1of 2

Fiche Concept: Musée du MAC VAL

Jad Azar - AID4


Univers : Musée Programme :
Thème : Musée d’art contemporain ; - Parvis, entrée
Sujet : Le musée du MAC VAL - Hall
- Salles d’exposition
Titre : La lumière au coeur de l’architecture - Ateliers pédagogiques, médiation culturelle
Sous-titre : Le musée MAC VAL de Jacques Ripault. - Restaurant et terrasses
- Jardin, allée piétonnière
Public : - Locaux administratifs
- étudiants et professeurs en architecture - Auditorium
- amateurs d’art - Médiathèque
- classes scolaires - Centre de documentation
- chercheurs
- personnel administratif
- personnel technique

Enjeux :
- Sociologique
- Culturel
- Architectural
- Patrimonial
- Pédagogique.

Problématique de mémoire: pas un sujet de mémoire

Concept architectural : l’Horizontalitée


Stratégie architecturale : Comment mettre en valeur
l'horizontale en architecture?

Vue aérienne du MAC


Représantation schématique du programme officiel du
VAL prise par l’artiste
MAC VAL en format plan pris des documentations officiels
Pauline Turmel en du musée du MAC VAL
2013
Source:
Source: http://doc.macval.fr/Default/basicimagedownload.ash
http://doc.macval.fr/basi x?repositoryId=1&itemId=230
cimagedownload.ashx?
repositoryId=5&itemId=
607
Vue du jardin du MAC VAL
prise par l’artiste Pauline
Turmel en 2013
Mise en Oeuvre:
Source:
➔ Le dessin est limpide avec de grandes pelouses géométriques http://doc.macval.fr/basici
prolongeant les murs du bâtiment. Sa superficie de 10 000 m² magedownload.ashx?rep
ositoryId=5&itemId=607
accueillent également des interventions d’artistes contemporains.La
porte d’entrée côté jardin est symétrique à celle du parvis. Elles ont
la même hauteur et de taille importante.
Vue du sol dans la salle
➔ Choix de sols qui « vivent », qui ont des « accidents », de la matière : d’exposition du MAC VAL
le béton des murs a été traité avec de la limaille de fer pour créer des Source:
irrégularités ; le parquet des salles d’expositions temporaires et de la http://doc.macval.fr/basici
collection permanente (ainsi que le mobilier) est constitué de bois magedownload.ashx?rep
wengé qui va se marquer et vieillir. Le choix du bois wengé est aussi ositoryId=5&itemId=607
celui d’un sol sombre qui s’efface visuellement.

➔ Le parcours est rythmé par des hauteurs différentes : 3m50 sous la


mezzanine, 7m dans la grande salle, 9m dans la nef et, à nouveau Vue de la mezannine dans
3m50 au premier étage. Les salles du musée sont composées de la salle d’exposition du MAC
volumes spacieux. Le choix a été pris de placer des cimaises qui ne VAL
constituent pas réellement des murs mais des séparations entre les Source:
différents espaces. http://doc.macval.fr/basici
magedownload.ashx?rep
➔ Tous les shed (ouverture dans le plafond) sont orientés au nord. Il ositoryId=5&itemId=607
n’y pas d’éclairage direct du soleil, pas de rayons et pas de variation
de lumière. Les shed sont verticaux de manière à ce que la lumière
qui pénètre soit une lumière réfléchie et non pas directe.
Vue des “shed” dans le
➔ La rampe est conçue comme un pont, une passerelle. Ce n’est pas plafond du MAC VAL
un espace inerte mais un espace dynamique parce qu’il offre une
série de points de vue : sur la première salle, sur les œuvres Source:
monumentales, sur le vestibule quand on passe à l’étage. http://doc.macval.fr/basici
magedownload.ashx?rep
ositoryId=5&itemId=607