You are on page 1of 25

AUTRE NOM(S):gare de l'aéroport

lyon- Intervenants
satolas Conception
DÉBUT DES TRAVAUX: 1989 Santiago Calatrava SA
ACHÈVEMENT:: 28 juin 1994 Santiago Calatrava (concepteur)
ETAT: en service Conception acoustique
PROPRIÉTAIRE : SNCF Acouphen
Éclairage
Type de construction BEGA Gantenbrink-Leuchten KG
Structure: (rôle inconnu)
Treillis ( système triangulé, est un assemblage de barres verticales, horizontales Léon Grosse
et diagonales formant des triangles, de sorte que chaque barre subisse un effort Jean-Marie Duthilleul
acceptable, et que la déformation de l'ensemble soit modérée.)
Fonction / utilisation:
Gare ferroviaire
Matériau: Ingénieur en structure
Structure en béton armé Santiago Calatrava
Ingénieur acoustique
Acouphen
Promoteur
SNCF, Region Rhône Alpes, CCIL
Situation de l'ouvrage
Lieu:
Colombier-Saugnieu, Rhône (69), Auvergne-
Rhône-Alpes, France
(carte)
Travée principale: 100 mètres
Informations techniques • Largeur: 100 mètres
Dimensions
portée principale • Hauteur: 39 mètres
100 m • Longueur totale: 450 mètres
largeur
100 m
(couverture ferroviaire comprise)
hauteur • Superficie: 5 600 mètres carrés
39 m
longueur totale • Le toit en acier de 1 300 tonnes
450 m du hall principal mesure 120 x 100
mètres
Autre nom(s):Gare de l'aéroport Lyon-Satolas
Début des travaux:1989
Achèvement:
28 juin 1994
Etat: en service
Propriétaire : SNCF

Type de construction
Structure:
Treillis ( système triangulé, est un assemblage de barres verticales, horizontales et diagonales formant des triangles, de sorte
que chaque barre subisse un effort acceptable, et que la déformation de l'ensemble soit modérée.)
Fonction / utilisation:
Gare ferroviaire
Matériau:
Structure en béton armé
Situation de l'ouvrage
Lieu:
Colombier-Saugnieu, Rhône (69), Auvergne-Rhône-Alpes, France
(carte)

Informations techniques
Dimensions
portée principale
100 m
largeur
100 m
hauteur
39 m
longueur totale
450 m
Matériaux
toit
acier
structure du bâtiment
béton armé r
Intervenants
Conception
Santiago Calatrava SA
Santiago Calatrava (concepteur)
Conception acoustique
Acouphen
Éclairage
BEGA Gantenbrink-Leuchten KG
(rôle inconnu)
Léon Grosse
Jean-Marie Duthilleul
• Terminal pour les trains TGV reliant l'aéroport à la ville de Lyon, située à 30 km au
sud.
• Un ajout à l'aéroport construit pour desservir les trains TGV de la LGV Rhône-
Alpes
• La région lyonnaise est située dans les Alpes, dans le centre-sud-est de la France.
• Le hall principal accueille les guichets, les magasins de vente au détail, les
restaurants et les accès de et vers l'aéroport via une galerie longue de 180 mètres.
• La station a six pistes. Les deux voies centrales sont isolées pour permettre aux
trains de traverser la gare à une vitesse maximale de 300 km / h.
• au dessus des pistes,
Hall central

De la salle principale, de forme triangulaire, qui abrite tous les services de


l’aéroport et de la gare TGV, laisser deux voûtes de verre et d’acier comme des ailes
qui se connectent à des quais de gare. La salle a une longueur de 120 mètres, avec
une largeur de 100 m et une hauteur maximale de 39m, le couvercle pèse 1.300tn.
Quais
À l’origine dans les côtés des voies centrales piétons de passage ont été construits
quatre, deux de chaque côté, couvert par une structure réticulaire de béton, mais
ensuite on a ajouté deux autres en dehors du hall d’entrée. La structure a été foré
sur le terrain, y compris les niches pour les lampes
Bâtiment de Services
Le bâtiment de service adjacente à la salle principale, et sur le côté est, disponible
dans le vestiaire sous-sol pour le personnel de la station, les techniciens et les
livraisons locaux. Au rez de chaussée, un hall qui abrite les compteurs de billetterie
et d’autres services ferroviaires, magasins et bureaux. Dans le bureau en
mezzanine, un bureau, du chef du poste de police et de l’aéroport et à l’étage
supérieur, un espace pour les expositions temporaires, un bar et un restaurant.
La forme est inspirée par l’œil humain
Il semble exprimer un oiseau, symbolisant le vol avec les deux principales arches en
forme d'aile qui se rejoignent au niveau du "bec" de l'oiseau.
• Cependant, Calatrava insiste sur le fait qu’elle s’inspire davantage de la forme de
l’œil humain.
• Avant la construction de la station, il a conçu une sculpture représentant un œil,
qui a ensuite inspiré le design de la station.
• «Je n'ai jamais pensé à un oiseau, mais plutôt à la recherche que je suis parfois
assez prétentieux pour appeler sculpture».
GALLERY STRUCTURAL SYSTEM
Description des photos
Le hall principal est principalement une structure en acier composée de quatre
arches reliées à une fondation isolée en béton armé.
• Les arches extérieures en acier sont reliées à la fondation par un boîtier en béton
• Les arches intérieures en acier sont soutenues par des murs de contreventement
en béton d'un côté et un boîtier de l'autre.
• Les éléments d'acier de construction apparents sont recouverts de béton
lorsqu'ils rejoignent la fondation ou le sol de la structure.
• Une structure en béton au niveau des joints rend la structure rigide.
RAILWAY COVER STRUCTURAL SYSTEM
SYSTÈME DE RÉSISTANCE À LA CHARGE LATÉRALE
• Des charges latérales sont appliquées sur la face du vitrage et créent
une zone de haute pression entre le système de vitrage et la portion de
toit en porte à faux.
• La zone de haute pression provoque un soulèvement et un moment
de renversement autour de la base de la portion de toit en porte à faux.
• Les quatre arches en acier à croisillons et les fermes extérieures
résistent à la charge latérale et au moment de renversement autour de
la base de la façade.( photos)
Le joint épinglé est utilisé pour la structure du squelette du hall
principal. Le joint à goupille crée une force de serrage sur le joint,
capable de supporter les conditions de fonctionnement sans se
desserrer.
• SOL ET FONDATION
• • Le sol dans cette zone est généralement constitué de granit avec un
mélange de bardeaux d'argile et de pierres stratifiées sur les collines.
• • Cette condition de sol est stable pour supporter la structure et
permet aux fondations d'être relativement simples.
• • Le système de fondation utilisé est constitué de semelles isolées en
béton.
• • Le logement en béton avant des arches en acier principales (le
«bec») a une semelle modifiée avec une base en dents de scie
• Depuis les vues de face (figure 2.3) et (figure 2.4), lorsque la charge
latérale agit sur la structure, elle est transférée du toit en porte-à-faux
au sol à travers la portée de 100 mètres et des fermes au sol. De cette
façon, la structure est capable de rester immobile sans vaciller ni se
renverser.
• Dans la section du hall principal (Figure 2.1), la structure squelettique est
pliée, elle supporte une charge de gravité agissant vers le sol. Son inertie lui
évite de bouger et a tendance à revenir à sa forme initiale, à son élan
réflexif ou à la force ascendante exercée par chaque ferme contre les forces
descendantes. La travée principale de 100 mètres fournit des forces de
traction pour maintenir le corps vers le bas. En outre, la colonne vertébrale
transfère la charge de gravité du toit en acier de 1 300 tonnes au sol.
• Dans la section du bâtiment de service en béton attenant (Figure 2.2), des
colonnes jouent la charge de transfert de gravité de la structure de toit
cintrée vers le sol. La convergence de deux rangées de colonnes au centre
en forme de Y renforce la résistance des colonnes car elle répartit la charge
en deux composants à angle droit.

Related Interests