You are on page 1of 20

Evaluation et gestion du

risque de crédit: cas de la


banque STB

• Présenté par:
Ghada Boukhchim
• Encadrant universitaire:
Hayet Ben Said
• Encadrant professionnel:
Olfa Elngliz
Introduction
Présentation de la Société Tunisienne de la Banque
La problématique
Taches effectuées
Etude théorique
Etude pratique
Recommandations
Conclusion
Introduction:
Un surendettement des ménages

 Pour l’obtention du diplôme de la licence


appliquée en Assurance, Banque et
Finance, ce stage a été effectué au sein de
la STB au niveau de l’agence centrale.
 Le surendettement et l’augmentation de
niveau de crédit ne fait qu’augmenter le
risque de crédit. Ce qui nécessite un
pilotage du risque à travers l’optimisation
de l'octroi des crédits et la mise en place
d’un ensemble de garanties.
Présentation de la STB
Raison social Société Tunisienne de
la Banque
Date de constitution 18 janvier 1957
Forme juridique Société anonyme
Capital 776.875,000 millions de
dinars tunisiens
Nombre d’agence 149 agences
Fondateur Abdelaziz Mthari
Direction Lotfi Dabbabi (PDG)
Date clés 26 mars 1958: ouverture
de la premiére
succursale
Actionnaires Etat tunisien-CNSS-
ETAP-CNAM..
Adresse Rue Hédi Nouira-1001
Tunis
PROBLEMATIQUE
Quels sont les critères de décision d’octroi de crédit?
Taches effectuées

Les autres types d’assurance


ETUDDES THEORIQUE
Etudes théoriques
 Les crédits immobiliers: Ces crédits sont destinés à aider
les bénéficiaires à accéder à la propriété d’un logement à
usage d’habitation.
 Les crédits à la consommation : Les crédits à la
consommation ou les crédits personnels sont destinés à
financer certaines dépenses personnelles exceptionnelles des
clients particuliers de la banque.
 Les crédits de trésorerie :
o La facilité de caisse : Elle permet à son utilisateur d’être en
position débitrice quelques jours dans le mois avant
versement de son revenu .
o Le découvert bancaire: C’est un encours bien particulier
destiné à faire face à des opérations à caractère exceptionnel.

 Les crédits aux personnels: un type de crédit à la


consommation dont la caractéristique est qu'il ne finance pas un
achat précis
L’augmentation de niveau de crédit ne fait qu’augmenter le
risque de crédit. Ce qui nécessite un pilotage du risque à travers
l’optimisation de l'octroi des crédits et la mise en place d’un
ensemble de garanties.
Alors, quelles sont les garanties prises par les banques en général ?
Alors en quoi consiste un
crédit direct ?
Comment se déroule la
procédure de l’étude d’un
dossier de crédit au sein
de la STB?
ETUDES pratique
Etudes pratique

-Crédit direct :
Le crédit est la principale activité des banques, l’argent est la
marchandise qu’elles commercialisent. C’est l’opération qui
consiste pour un prêteur ou un créancier a mettre à
disposition d’un emprunteur ou débiteur, une certaine
somme d’argent moyennant un engagement de
remboursement à une seule date déterminée à l’avance.
Spécificités du crédit direct
Population cible : Durée de crédit :
 Salarié titulaire ou contractuel  A court terme: Inférieur ou égale à 3
 Non salarié (selon condition ans
d’ancienneté)  A moyen terme: Supérieur ou égale
à 5 ans
 A long terme: Supérieur à 5 ans
Le traitement d’une demande de crédit
s’effectue comme suite :
Réception de la demande de crédit
Dans le cas de l’invalidité du client à
rembourser son crédit, la banque doit :
 Envoyer une première lettre simple au client pendant un
délai de 8 jours
 Envoyer une deuxième lettre au client avec une accusée de
réception
 Au même temps, la banque envoie à la société ou ministère
du client une lettre dont elle demande une explication de
l’absence de virement de son salaire
 S’il n’y a pas aucune réponse, la banque doit aller à un
notaire dans un délai de 5 jours.
 Motiver et informer les clients de toutes les nouveautés et des toutes
nouvelles offres.

 Le travail doit être à jour pour assurer une satisfaction maximale des
clients.

 Créer des nouveaux produits assurantiels afin de réduire le risque


d’insolvabilité des clients